Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DESCRIPTIF DE LA PIECE RESIST-TENTE ET LE DEBAT

14 Octobre 2010, 09:55am

Publié par Mimi

DESCRIPTIF DU SPECTACLE RESIST-TENTE


Pourquoi un spectacle sur la rue ?

myriamdedospetitformat.jpg

Partir, partir, mais où ?

Cette peur qui paralyse ton corps, ton esprit

Elle te pénètre jusqu’à la moelle de ton être

Elle t’empêche de penser, de rencontrer le regard de l’autre.

Je paresse. Pourquoi bouger?

L’autre, n’a pas le temps de s’arrêter : quand il sort

Il a toujours quelque chose à faire.

Mais, l’autre a peur !

Finalement… On a peur ensemble.

Et si je soulève quelques voiles de cette galère, on aura peut-être moins peur...Ensemble? 

Image8.jpgSe retrouver sans logement est toujours d’actualité : les anecdotes jouées dans cette pièce de théâtre évoquent l’organisation globale des relations humaines.  Si on veut défendre le contenu d’un combat, il est indispensable de le libérer des a-priori. Créer le débat et porter une parole est alors une nécessité.

J’ai utilisé l’humour dans ce spectacle car il permet de se défaire du sentiment d’impuissance et d’envisager une réflexion.

Le théâtre est une possibilité de transmettre et de générer des discussions autour d’un constat.

 

Présentation des saynètes : Elles relatent  des faits réels. L’absurde fait partie intégrante de la réalité.

1)    Le cri d’une femme de l’ombre


Copie-20de-20P1050300-1-.JPG
Dans la rue, beaucoup de gens trouvent une issue pour survivre en se créant un paysage mental. Cette femme est le reflet du désespoir, d’une solitude devenue insupportable.

 

 

 

 

 

 

 

2)    Médias chocs

Le canal saint martin était envahi de journalistes.


Copie-20de-20P1050304-1-.JPG

3)
   
Hey ! La meuf !

C’est la difficulté pour une femme seule d’affronter les hommes car on ne peut nier la misère sexuelle très présente dans la rue.

4)    Deux mondes

Quand on est à la rue, il faut savoir encaisser les insultes des gens qui passent. On a alors envie de s’évader : l’alcool, qui est à portée de main, soulage un instant : on se sent léger le temps d’un vol d’oiseau.

elleboitdeboutdeuxmondes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


5)    La nuit

C’est la rencontre de deux femmes: l’une possède un logement, l’autre pas. Elles vont apprendre à se découvrir sans réellement se rencontrer.

 Copie-20de-20P1050311-1-.JPG

6)    Savoir, décider, faire

Il  est fondamental de s’émanciper des étiquettes que l’on nous attribue : être, n’est possible que par l’autonomie de la pensée.

7)    Dope, sexe, salopard et l’ordure

La dureté au quotidien est ici à son apogée : les hommes à la rue mais aussi les logés profitent de la détresse de cette femme. Quand on n’a plus rien, même des salauds, on accepte une main tendue.

8)    T’as tellement les pieds dans la connerie, que tu l’as vois même plus


P1050337-1-.JPG
Mon vécu dans les structures d’hébergement est ici représenté sous forme humoristique.  

9)    M6

C’est la facilité des médias à manipuler des êtres qui espéraient enfin être un peu entendus : cette expérience n’a fait qu’entretenir les préjugés  sur les gens à la rue.

10)                La vie

C’est tout simplement un hymne à la vie !!!

11

11)                  Marchand de sommeil

Avoir un toit est pour ce couple une lutte quotidienne. Le bonheur des uns fait parfois le malheur des autres. La survie provoque chez l’humain un retour vers l’animalité.

12)                Les départs

La décision de terminer ce mouvement a été prise : quelle alternative pour les gens à la rue ?

 lesdepartssanspapiers-copie-1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

13)                Le final

J’ai eu la parole  grâce au théâtre : vous percevez mieux qui je suis.

 

Partager un moment d’échange avec le public.

 

Cette pièce de théâtre peut être suivie d'un débat (selon la demande) pour échanger  nos visions, partager nos émotions,  favoriser  l'échange avec le public. 

De nos jours, les moments sont rares. Les moments de vie sont peu abordés sur un plan individuel et donnent l’illusion de l’être à la télé. L’échange en réel avec l’autre est indispensable puisque c’est l’accueil des points de vue multiples qui permet d’appréhender la réalité.

L’objectif est de jouer dans des lieux très différents pour diversifier le lien entre la représentation théâtrale et le public. Ces rencontres se déroulent dans plusieurs endroits : théâtre, école de formation pour les travailleurs sociaux, café, salle communale, dans la rue, dans le cadre de festivals, dans des conférences, des structures d’hébergement, des lycées.

Par cette démarche, je désire aussi amener un public qui n’y a pas forcément accès.

 

Commenter cet article